Favoris Orient Express # 1


>> Oum, ou la calligraphie mise en musique

Oum chanteuse marocaine
Oum (c) Lamia Lahbabi
En voyage, j'aime toujours revenir avec une chanson en tête, un cd acheté chez un petit disquaire ou une vidéo prise à la va-vite des musiciens de rue que j'ai pu croiser. Lors de mon dernier voyage au Maroc, ce sont les chansons de Oum qui ont bercé mon séjour avec délicatesse.

Oum c'est la richesse des musiques du Maroc. On entend le Sahara, les Gnawas, les peuples Berbères, la poésie orientale, l'Oud, une pointe de jazz. Elle fusionne les genres pour faire de sa musique un souvenir léger et persistant. Elle affirme son "africanité orientale" d'une voix douce, intense et enveloppante. Bref, j'aime beaucoup son univers que je vous invite à découvrir juste là.


En live acoustique pour Le Cargo:


>> Asghar Farhadi
J'ai découvert le cinéma Iranien à travers les yeux de ce réalisateur. 
"Une Séparation" ou encore "A propos d'Elly". Deux films qui m'ont beaucoup touché, à la fois empreints d'intensité et de délicatesse. Une broderie de sentiments complexes autour des relations humaines qu'elles soient familiales, amoureuses ou amicales. 
Ashgar Farhadi nous offre une fenêtre sur la société iranienne contemporaine. Une critique discrète de ses non-dits, du poids des apparences, de la morale et du "qu'en dira-t-on". On suit, toujours sur le fil, l'évolution de ses intrigues. C'est déroutant, haletant. Ci-dessous la bande annonce d"Une séparation", sortie en 2008.



>> Eau de Rose, l'arôme
Bon ok, pour beaucoup c'est l'odeur de "mamie" par excellence, celle du vieux linge ou des savonnettes intemporelles.
Eau de Rose

Pour moi, avec la Fleur d'Oranger, c'est l'autre arôme des pâtisseries et autres desserts orientaux. 
J'en utilise souvent dans mes préparations lactées type crème de lait ou riz au lait.
Mon utilisation principale concerne la préparation d'un thé à la rose express: quelques gouttes dans son thé vert classique ajoutent une touche de douceur à sa boisson chaude préférée du dimanche après-midi.

Share:

0 commentaires

Laisser un commentaire ici