Favoris Orient Express #6 - Des BD et des dessins

Araki Koman
Illustration d'Araki Koman - Cliquez sur l'image pour arriver sur son superbe site

Si tu as échoué par ici et que tu demandes bien ce qui se cache derrière cette catégorie un peu énigmatique... c'est simple, ici, c'est le modeste lieu de partage des richesses d'autres cultures, ethnies, pays ... bref une petite fenêtre sur l'ailleurs... donc welcome.

Le point commun aux 3 supers découvertes du jour : le dessin en noir et blanc !

J'ai retrouvé récemment mon intérêt pour la lecture des BD, que j'avais un peu mis de côté depuis quelques temps .. 
Pour être totalement honnête, je m'y suis remise par défaut. Atteinte ces temps-ci du fameux syndrome de la grosse flemme intersidérale à se plonger dans la lecture d'un bon gros pavé de littérature, je me suis dit que la BD, c'était plutôt fun et rapide à lire ... Bref, sans trop m'en rendre compte, j'ai retrouvé le plaisir de parcourir ces petites cases dessinées, de scruter chaque détail qui pourrait avoir une importance sur la suite de l'histoire, d'observer l'univers des personnages et j'ai donc, en toute logique,  dépensé plein d'argent à la fnac ! (et aussi renouvelé ma carte de bibliothèque !) 

>> Broderies - Marjane Satrapi 

Broderies - Marjane Satrapi


Marjane Satrapi, je vous en avais parlé lors d'un précédent article, avec notamment le célébrissime Persepolis que j'adore tant ! On retrouve d'ailleurs ici deux des personnages déjà présents dans Persepolis : Marjane (oui, oui, elle même) et sa grand-mère. 

Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas, Marjane Satrapi est d'origine iranienne et ses œuvres, aussi bien pour Persepolis, qu'ici dans Broderies, témoignent de sa propre expérience passée en Iran. Une manière donc d'avoir une petite fenêtre sur l'histoire de ce pays (révolution iranienne dans Persepolis) ou sur les us et coutumes de la société iranienne (ici, dans Broderies).

Le titre "Broderies" porte pour moi plusieurs significations. La première, je suis sympa, je ne vous la spoil pas, est clairement expliquée dans le bouquin. La seconde image que cela m'évoque, et qui résume bien la BD c'est l’entrelacement délicat d'histoires de femmes. Ici, comme lors d'une réunion de famille, on se glisse dans ce cercle de femmes, et on les écoute revenir sur leurs histoires de cœur passées, sans détours, avec liberté, spontanéité et humour. J'y ai retrouvé la tendre insolence de Persepolis qui m'avait tant plus. Car à travers les anecdotes sentimentales de ces femmes, on lit en filigrane leur force inépuisable à rebondir après bien des désillusions et à faire face aux traditions et leurs non-dits.

Extrait Broderies - Marjane Satrapi

Extrait Broderies - Marjane Satrapi

Extrait Broderies - Marjane Satrapi


>> Je me souviens - Zeina Abirached

C'est une toute petite BD où comme avec Broderies, l'auteur évoque sa propre expérience. 
Ici, il est question, d'évoquer ses souvenirs familiaux, intimes, pendant la guerre au Liban, que l'auteur a connue. 
Ces souvenirs sont évoqués avec une certaine poésie. On réalise que ces souvenirs, sont ceux de ma génération ( Les clips sur MTV, les K7 audios, Goldorak !) mais qu'à la différence des miens, en dehors de sa sphère privée et de ces moments de bonheur commun, la guerre amène d'autres règles de vie... Bon mais ce n'est pas triste hein ! Une pointe de mélancolie, c'est tout ! 

Je me souviens - Zeina Abirached
Extrait Je me souviens - Zeina Abirached


>> Araki Koman

A la la, gros coup de cœur ! 
Ici, il ne s'agit pas de BD, mais "juste" d'illustrations !
Araki Koman je l'ai découverte sur Instagram et j'adore vraiment ce qu'elle fait. Notamment sur la série Global Couture, elle tire tout simplement partie de la richesse des diversités physiques, ethniques, et les mets en valeur dans ses illustrations ! Voilà ! C'est tout ! Au revoir !

Plus sérieusement, j'adore le message de ces illustrations (en tout cas, mon interprétation) : il y a de la beauté dans la diversité ! Si c'est pas formidable ça ?

Pour l'instant, je me contente de baver devant ses illustrations, mais je compte bien commander une petite affiche pour embellir mon salon tout bientôt.




Share:

0 commentaires

Laisser un petit mot par ici