Visiter l'Inde du Sud - Partie 2 : Viens voir mon itinéraire

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Après mon premier article sur l'Inde du Sud où je vous présentais ma vision du pays, je vous parle aujourd'hui, un peu plus en détail, de l'itinéraire suivi à travers les états de Tamil Nadu et du Kerala. 

Pour se souvenir des jolies choses, voici quelques images rapportées en vidéo (soyez indulgent, c'est ma première :) ).



Mon séjour a commencé par une arrivée à Chennai, aussi appelé Madras, capitale du Tamil Nadu.  Il s'agit de la 4ième plus grande ville d'Inde, donc attendez-vous à une ville très dense, bruyante et polluée. Ce n'est franchement pas mon meilleur souvenir d'Inde et je dirai même que dès le départ, ça m'a un peu refroidi... Fraîchement arrivée de l'aéroport en milieu d'après midi, j'ai eu très vite envie de sentir l'ambiance du pays, de rencontrer les Indiens, alors j'ai tenté une balade en ville. En voyage, j'adore me balader à pied pour sentir l'ambiance d'un lieu, mais là, les rues archi-bondées, les trottoirs défoncés, les klaxons, la circulation chaotique ... bref, bienvenue à Chennai ... ! On a fini l'après midi dans un centre commercial (un peu ridicule je sais, mais ça avait un côté rassurant pour la pauvre petite Française paumée que j'étais !), à regarder les familles et les timides couples naissant en train de shoper, en sirotant des sodas américains ^^.
Bon, quand on sait que Chennai ne reflète en rien le reste de mon séjour, avec le recul, on accepte plus facilement les mauvais côtés de cette grande ville. On a tout de même profité de notre passage à Chennai pour visiter l'extérieur du Fort Saint Georges, l'Eglise Saint Thomas et le premier temple d'une longue série, le temple Kapaleeswarar.


Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Nous sommes ensuite passé par Kanchipuram pour voir ses 3 temples magnifiques : Ekambaranathar et Varadaraja Perumal sont des temples en activité, contrairement au temple Kailasanatha, que j'ai trouvé vraiment magnifique, tout en granite.

Les temples en activité, c'est tout une aventure ! C'est vraiment un moment assez unique de comprendre la spiritualité et la ferveur des Indiens Hindouistes. On observait silencieusement les offrandes, les cérémonies, les rondes autour des "9 planètes", les allées et venues des familles indiennes, les bâtons d'encens brûler, les prêtres qui marquaient le front des fidèles d'un bindi rouge, jaune ou blanc... Bref, tout ce fourmillement était assez captivant ... 


Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala


Kailasanatha Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

En route ensuite pour Mahabalipuram que j'ai vraiment adoré ! On a séjourné dans un hôtel qui donnait directement sur l'Océan, ou plus précisément, le Golfe du Bengale. Pouvoir voir l'horizon, sentir la force du vent, des vagues et profiter de ce coin de nature après la tumultueuse Chennai, ça m'a vraiment reboosté !
Le site archéologique de Mahabalipuram est magnifique ! Un trajet en tuk-tuk plus tard, on tombe nez à nez avec l'Arjuna’s Penance, fresque monumentale symbolisant la descente du Gange et les Five Rathas, 5 temples dédiés à des divinités hindouistes. Sur le même site, un découvre la Khrishna butter ball, sorte d'immense rocher en granite qui tient en équilibre sur un sol en pente. Et tout autour, les jeunes Indiens en pleine séance de selfie. On y avait d'ailleurs rencontré un jeune sculpteur Indien, qui nous avait tenu compagnie sur une grande partie du site archéologique, curieux de découvrir notre mode de vie en France et notre regard sur son pays. Il se désolait de cette habitude du selfie, malheureusement responsable de pas mal d'accidents en Inde autour des voies de chemin de fer où les Indiens se risquaient à des selfies à l'approche des trains...  "A force de faire des selfies, l'Inde va devenir un pays de selfies" disait-il ... A méditer :)


Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Un peu plus loin le temple Shore et sa vue sur l'Océan est juste waouuuh. L'endroit est vraiment incroyable. Et puis Mahabalipuram, c'est aussi découvrir, aux détours de quelques rues, ces petites ruelles aux maisons colorées, sans l'ombre d'un klaxon ni d'un rickshaw, avec ces petits restos typiques. C'est d'ailleurs là que j'ai dégusté mon premier Thali (assortiment de plats typiques d'Inde du Sud) ! Un super souvenir.


Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala


Nous avons ensuite découvert la fameuse Pondichéry. L'atmosphère est vraiment différente des autres villes : par son architecture, ses jardins fleuris, ses rues arborées. Il y a une quiétude très particulière dans certains quartiers. On s'y est très bien senti, sur l'équivalent de leur "promenade des anglais", sous l’œil malicieux de la statue imposante de  célébrissime Gandhi. 


Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala


Pondichery, a été aussi le point départ vers Auroville. Il s'agit d'une ville expérimentale créée en 1968, dont la philosophie utopique est de constituer un endroit indépendant, autosuffisant, qui n'appartient à aucune nation, sans religion, sans que ses habitants n'aient de bien personnel, autour d'une idée commune, la méditation. Oui, oui, c'est assez particulier, mais on en avait tellement entendu parler, que l'on voulait s'en approcher. L'entrée à Auroville est très stricte et il faut pouvoir justifier d'une présence de plusieurs jours à Auroville avant de pouvoir y entrer, ce qui n'était absolument pas dans nos projets ! Nous nous sommes donc contenté de visionner le petit film explicatif du lieu, et de voir au loin, le fameux dôme doré, qui abrite la salle de méditation de ses 2000 habitants, le MatriMandir. Je dois avouer que je suis assez ...perplexe sur le concept d'Auroville (pour ne pas dire autre chose ^^) mais bon...


Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala


Passage ensuite par Chidambaram, Tanjore puis Tricky où l'on a pu découvrir ... des temples, des temples et encore de temples ! Notamment le temple Brihadishwara qui possède l'un des plus grand Nandi d'Inde et le palais du Raja Serfoji et son impressionnant musée de bronzes. C'est à Tanjore que j'ai pu vivre le visionnage d'un film Bollywood au cinéma ... à l'indienne ! C'est à dire avec hymne national avant la projection, applause, rires, sifflements et tout autre réaction totalement disproportionnée pendant la diffusion du film ! C'était tellement fun, que je le conseille à tous ! 



Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala


Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Nous avons ensuite séjourné à Karaikudi, dans un hôtel incroyable, Le Bangala, qui a constitué notre point de départ pour la visite du temple Ayyanar et surtout des anciennes maisons ou palais oubliés du Chettinad. 

Passage ensuite par Madurai, pour la visite d'un musée dédié à Gandhi. Il regorge de photos du Mahatma et d'effets personnels (ses fameuses petites lunettes, ses sandales, son dohti). On y apprend à décrépiter la signification du rouet présent au centre du drapeau indien et le lien direct avec la philosophie de Gandhi. Gandhi souhaitait pousser à l'autonomie (vis à vis des Anglais) et à l'autosuffisance en fabriquant ses propres tissus.
Madurai a aussi été le point départ vers notre dernière visite de temple, le Meenakshi, l'un des temples les plus importants d'Inde. Il ne présente pas moins de 11 tours (gopuram) de 60m de hauts, tapissées de sculptures de divinités Hindous.

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala


Nous sommes ensuite passé par Thekkady, première ville pour notre séjour au Kerala. Le paysage est complètement différent du Tamil Nadu. Des palmiers et des plantations de thés à perte de vue. Du vert, du vert et encore du vert ! Les environs abritent une réserve naturelle (Periyar) que nous n'avons finalement pas visitée pour 2 raisons. La première est que la plupart des avis que nous avions obtenus, peu d'animaux semblaient visibles par les visiteurs. La seconde est que tous les organisateurs d'excursions rencontrés ne nous ont vraiment pas inspiré confiance... Nous nous sommes donc rabattu sur 2 autres activités culturelles du coin: le Kalarippayatt (art martial indien) et le Khatakali (théatre mimé, très codifié, joué traditionnellement par des hommes). J'ai adoré le Kalarippayatt. A tel point que j'ai assisté aux spectacles des 2 écoles de la ville. Le Khatakali est resté...beaucoup plus énigmatique pour moi ^^. Autre truc sympa à faire au Kerala, la visite des plantations d'épices. Il y en a beaucoup dans la région, et c'est super sympa à faire. C'est dans cette région que vous devez faire votre plein d'épices si vous souhaitez en rapporter. Elles sont de très bonne qualité et peu chères ;).


Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala


Enfin Cochin, dernière ville du Kerala et aussi dernière ville de notre séjour ! J'y ai visité l'Eglise St Francis, le Dutch Palace, la synagogue du quartier juif, j'ai vu les filets de pêches chinois au petit matin, tout comme indiqué dans mon guide du Routard, mais tout ça, ce n'est rien à côté d'une croisière sur les backwaters ! Cette croisière sur ces lagunes était tout simplement magique, apaisante, hors du temps. La plus belle que j'ai fait de toute ma vie ! Si-si ! Voir le paysage défiler, les petits barques avancées, les palmiers et la nature luxuriante à perte de vue, les maisons colorés sur le bord des lagunes...arf...sans doute mon plus beau souvenir du séjour.


Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala


J'ajoute évidemment à cette liste de souvenirs le sourire et la malice des Indiens ! Nous avons fait beaucoup de rencontres, toujours bienveillantes. On a parfois galéré à se faire comprendre et à comprendre nos interlocuteurs (l'anglais accent Tamul, c'est ma base maintenant!), mais tout s'est toujours terminé en franche rigolade ! On s'est fait prendre en photo 1 millier de fois. On a tellement ri en tuk-tuk sur fond de musique Bollywood. On a assisté à un rituel de mariage Tamul avec un petit bananier (non, je ne développerai pas ^^). On est tombé sur un tournage Bollywood, comme ça, en pleine rue. On m'a offert un collier de jasmin, 5 fois. J'ai eu 14 empreintes de bindi sur le front (pas en même temps hein). A peine 3 jours en Inde que je maîtrisais parfaitement ce dodelinement de la tête propre aux Indiens. C'est ce tourbillon de bonne humeur, de couleurs et de rires que je garde le plus en tête. 


Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Visiter l'Inde du Sud - Tamil Nadu et Kerala

Vous voulez encore un peu d'Inde ? Je vous retrouve très vite pour le dernier volet de ce séjour à base de conseils et d'anecdotes.



Share:

0 commentaires

Laisser un petit mot par ici