Décliner ses plats


Comme déjà évoqué j'aime beaucoup cuisiner ! D'une part car j'aime beaucoup manger (!) mais aussi parce que j'aime "travailler" les produits, les épices, les arômes. Les légumes c'est mon dada ! Je dois être une des rares personnes à tous les aimer. Même les choux de Bruxelles, même les salsifis, même mes blettes ! Mais forcément, avec un boulot bien prenant et étant pourvu du syndrome de la flemme intersidérale un soir sur deux, il m'a fallu trouver deux ou trois astuces pour continuer de cuisiner en un minimum de temps, en particulier en semaine.

Un des trucs que j'utilise souvent est de décliner un ou deux aliments en plusieurs plats. Ainsi je "mutualise" les étapes de préparation un peu pénible, notamment la préparation des légumes, et puis je fais du stock pour d'autres soirs de flemme (vive le congélo !) en diversifiant les plats autour d'un ou deux aliments.

Les 2 aliments que j'ai choisi aujourd'hui : l'artichaut et les petits pois !



Pour l'artichaut, on arrive en fin de saison mais vous devriez trouver les tous derniers sur les étales des maraîchers. Si vous ne savez pas les choisir : prenez des légumes lourds, aux feuilles bien serrées et cassantes, signes de fraicheur.

Pour les petits pois, j'avoue utiliser du surgelé.


>> Préparation des artichauts

J’ôte les deux premières rangées de feuilles extérieurs et je rince le tout sous eau froide.

Ensuite, la cuisson se fait en autocuiseur, as usual chez moi. Pour les artichauts, remplir le tiers de la cocotte avec de l'eau et placer les artichauts dans le panier-passoire de l'autocuiseur pour une cuisson vapeur. On ferme le tout et après sifflement de l'autocuiseur, je laisse cuire 10 - 12 min. Après cuisson, je passe encore sous eau froide pour un second rinçage et un refroidissement des artichauts.

Cuisiner les artichauts


>> Plat n° 1 - Les artichauts en salade

Manger la partie basse des feuilles d'artichauts, j'adore ! Je prépare une vinaigrette moutarde / sel / huile d'olive et on est bon pour une entrée froide ! Avec les 10-12 minutes ci-dessous, les feuilles restent croquantes et le cœur à point pour mon plat n°2.

Cuisiner les artichauts



>> Plat n° 2 - Les petits pois artichauts

Ces deux légumes se marient hyper bien. Du coup, je récupère le cœur d'artichauts de mon entrée pour cette seconde déclinaison.

En cocote minute (oui, je sais...), je fais fondre 1 bel oignon dans de l'huile d'olive avec un peu de sel. 
Lorsqu'ils sont bien dorés, j'ajoute ensuite 3 fois le volume d'eau de mes petits pois surgelés, mes petits pois, les cœurs d'artichauts et du concentré de tomate. En terme d'épice, j'adore le cumin, donc je me fais plaisir avec cette épice.
En cocotte minute 15 min après sifflement de la cocotte et on est bon.

Ce plat se congèle très bien en bocal en verre pour les fameux soirs de flemme.


Cuisiner les artichauts



>> Plat n°3 - La soupe 

Bon ça coule de source mais si vous passez le plat précédent au mixeur plongeur, tadaaaam, une soupe maison qui change "presque" complètement du plat précédant. Ajoutez une bonne cuillère à soupe de crème fraîche et vous y êtes !
Vous pouvez ajouter des topping bien régressifs type croûtons de pain et du gruyère prêt à fondre au contact de la soupe bien chauuuuuude.
Bon j'ai été plus raisonnable ici avec mes graines de sésame, lin et courge mais c'était sympa aussi ;) 


Cuisiner les artichauts

Vous pouvez aussi congeler les soupes (sans les topping bien sûr). 

Et voilà comment décliner 3 plats à partir de 2 aliments et faire ses resserves de marmotte au congélo, prêt à l'emploi pour les soirs d'hiver.

Share:

0 commentaires

Laisser un petit mot par ici